mamanautop

blog de maman 100% astuces, conseils bons plans et bonne humeur

PARTEZ EN VOYAGE DANS LES ANNEES 60, 70, 90… janvier 24, 2019

EXPO

PARTEZ EN VOYAGE

DANS LES ANNEES 60, 70, 90…


 

Si vous avez la nostalgie des années yéyé, des débuts des idoles comme Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, les Beatles, les Rolling Stones, Cloclo, Françoise Hardy… Et que vous aimez la photo, vous allez adorer l’exposition « Souvenirs d’avenir » de Jean-Marie Perier. (Jusqu’au 3 Mars  sur le toit de la Grande Arche à La Défense)

La magie de Salut Les Copains
Avec 300 photos dont une centaine d’images inédites, le

célèbre photographe du magazine Salut Les Copains partage avec nous cette époque d’insouciance et de musique positive. Il avait 22 ans lorsqu’il a commencé à photographier ces artistes qui n’en avaient souvent même pas 20. Ils se sont amusé ensemble devant et derrière l’objectif pour faire de jolis reportages.

 

 

Tout était permis, sans retenue, sans interdit, juste pour le plaisir de capturer de belles images, qui a cette époque n’était exposées que sur les murs des chambres des adolescents.
« C’est une exposition populaire pour faire plaisir aux gens » dit-il et c’est fou comme se promener devant ces photos est un réel bonheur.

Mes années Salut !


Je comprends parfaitement ce bonheur et ce plaisir qu’il a envie de partager avec le public car j’ai moi-même été rédactrice en chef du magazine Salut !durant 16 ans à partir de 1990.  Une période où, comme dans les années 60 nous faisions les reportages ensemble avec les artistes. Nous travaillions bien sûr, mais nous nous amusions aussi beaucoup. Et tellement ! Et encore aujourd’hui lorsque je parle du magazine Salut ! les gens ont aussitôt quelque chose qui brille dans leurs yeux. Quelque chose qui les ramène aux doux moments de l’adolescence et de la fascination des stars.

C’est toute cette fraîcheur, cette magie, cette légèreté, cette complicité que l’on ressent dans ces photos. Avec bien sûr le talent et l’imagination du photographe Jean-Marie Perier en plus.


Voyage au pays de la mode
Une partie de l’exposition est également consacrée aux années pendant lesquelles Jean-Marie Perier a collaboré avec le magazine Elle. Cette fois il a photographié les couturiers et les mannequins en les mettant en scène. Magique !

 


Un spectacle pour un soir
Pour s’offrir le plaisir d’admirer ces photos projetées sur grand écran, tout en écoutant des anecdotes et une bande-son datée culte, Jean-Marie Perier nous invite au théâtre du Rond-Point pour revisiter les années Salut Les Copains. Juste un soir à Paris le 28 janvier. Le spectacle s’appelle Flash Back
Un voyage en images et en musique que je ne vais pas rater… Et vous ?


Nicole Korchia

Publicités
 

INTERVIEW DE FLORENT PAGNY RENDEZ-VOUS POUR LA FINALE DE THE VOICE… mai 10, 2014

RENCONTRE

FLORENT PAGNY

RENDEZ-VOUS POUR LA FINALE DE THE VOICE…

Florent-Pagny2454-(1)On l’adore comme coach de The Voice…
Il vient de fêter ses 25 ans de carrière et à vendu plus de 15 millions de disques….
Son album Vieillir avec toi est une pure merveille déjà vendue à plus de 500 000 exemplaires.
On aime sa façon de vivre en homme libre entre la Patagonie, l’Amérique et la France.
Et surtout sa manière de parler de la femme de sa vie, Azucena ( 21 ans d’amour, respect !) avec qui il a eu deux enfants.
Rencontre avec l’artiste, la star cathodique, l’homme amoureux et le père comblés…

Tous les samedis à la maison c’est soirée The Voice en famille ou entre amis. Ses chansons me font chanter à tue tète dans ma voiture et chez moi. Et depuis son premier tube « N’importe quoi » c’est toujours avec un grand plaisir que j’interviewe Florent Pagny. Oui, parce que dans une autre vie, avant de travailler pour France-Soir, Télé 7 Jours, Femme Actuelle et autres, d’écrire des livres comme Le service après-vente des Supers mamans, Vive la planète ou La biographie de Vanessa Paradis et de Florent-Pagny2243créer mon Blog Mamanautop, j’étais, pendant 22 ans, rédactrice en chef de presse jeune comme le magazine Salut !.

Donc, Florent, je l’ai connu tout petit quand moi aussi j’étais toute petite. On avait une vingtaine d’année, on démarrait dans nos métiers et venus de province on ouvrait des yeux grands comme ça et on passait nos soirées à faire la fête. Oui mais ça, c’était avant !!!

florent et moiDu coup, c’est avec un immense plaisir que j’ai interviewé Florent Pagny pour la couverture de France-Soir (à retrouver sur http://www.francesoir.fr )et que nous avons parlé du bon vieux temps, et de nos vies d’aujourd’hui avec nos amoureux (euse) et nos kids. Un super bon moment !

Et parce que je sais que vous êtes nombreuses à apprécier cet homme riche de liberté et de talent, et à vouloir en savoir plus sur The Voice et la finale de ce soir. Voici quelques déclarations de mister Florent.

The Voice, c’est vraiment une émission faite pour toi où tu sembles beaucoup t’amuser !

Oui c’est une aventure qui me plait et où je suis à l’aise parce que je suis là pour parler de ce que je connais le mieux : La voix. De plus, après 3 saisons je commence à bien connaitre le concept de l’émission et à pouvoir en jouer. J’aime aussi le jeu qui se crée entre les coachs lorsqu’il y a une voix qui sort du lot. Toute cette partie on l’on s’amuse où on argumente pour avoir le talent dans son équipe est vraiment sympa. Alors pour moi, quand c’est cool comme ça, avec en plus une équipe de coach qui me plait, je suis heureux et je prends du plaisir !

Est-ce parfois dur émotionnellement de dire au revoir à des talents ?

Il y a des moments difficiles c’est vrai, mais en même temps on souligne leurs qualités. Ce qu’il faut se dire c’est qu’on ne se sépare pas de ces artistes parce qu’ils ont des défauts, mais parce qu’à coté d’eux, il y en a qui ont plus de qualités. Tu gardes ceux qui te semblent avoir le plus d’atouts pour aller jusqu’au bout. Tout au long de l’aventure, je reste positif et je me dis que c’est un jeu. Et imagine que sur 3 ans j’ai déjà eu plus de 50 talents dans mes équipes.

As-tu un pronostic pour la finale de ce soir ?

Franchement non !
On ne peut rien pronostiquer car en arrivant à la troisième année on se rend compte que ceux qui paraissent être les favoris au début ne sont pas forcement les favoris à la fin. On ne peut pas savoir. Surtout que je souligne souvent la prestation du moment.

C’est ce qui s’est passé avec Charly qui était le chouchou du public.

Oui Charly était le favori de mon équipe et il s’est écroulé. Je lui avais dis de ne pas essayer de faire des performances vocales puisqu’il été aimé du public tel qu’il était. Je lui disais de rester dans son genre. Et puis il a voulu aller trop loin, et c’était moins élégant. En même temps je me dis que celui qui chante le mieux c’est Wesley et d’un seul coup c’est le super technicien qui a pris le dessus. Charly a beaucoup de charme, avec un univers à lui, mais Wesley c’est la voix et là, l’émission s’appelle The Voice.

Je voudrais aussi saluer Stacy qui a tellement de sensibilité et d’émotion dans la voix que je ne pouvais pas la laisser passer. C’est la plus forte de tout The Voice dans ce genre là. Elle t’envoie des notes et te fait des interprétations qui te collent le frisson.
Alors rendez-vous ce soir pour le verdict de cette troisième saison de the Voice.

Et filez sur France-Soir l’e-mag ( sur l’appstore) pour découvrir laFrance-soir_09mai copie longue interview de Florent Pagny remplie de confidences où il promène son regard sur la vie, l’amour et le monde.

http://bit.ly/ZoL5gc

http://www.francesoir.fr

 

Propos recueillis par Nicole Korchia

 

 
%d blogueurs aiment cette page :